Les 10 étapes de la création d'entreprise

Étude de marché

Vous recueillez le chiffre d’affaire potentiel, les charges
(loyers, nombres de salariés…), les investissements à réaliser…

Analyse du projet

Lors d’un rendez-vous, vous nous présentez vos éléments d’analyse de marché.
Nous les étudions et les confrontons aux statistiques du marché.

Remise du prévisonnel

Nous vous remettons votre prévisionnel avec nos commentaires et conseils.
Nous vous indiquons la marche à suivre pour trouver des fonds
(banques, investisseurs ou crowdfunding).

Consultation des banques

Grâce à votre prévisionnel, vous prenez rendez-vous avec les banques
et des investisseurs. Soyez convaincant car votre personnalité sera
autant jugée que la qualité de votre projet.

Projet de statut

Une fois l’accord de prêt obtenu, nous fixons un rendez-vous pour rédiger
vos statuts. Nous vous aidons à choisir votre statut juridique (SAS, SARL, EURL…),
votre mode d’imposition (IR, IS), votre statut social (salarié ou TNS).
Nous vous rédigeons un pacte d’associés si nécessaire.

Dépôt du dossier

Nous déposons votre dossier complet au Centre des Formalités
des Entreprises (C.F.E) ou au Greffe du Tribunal de commerce
et nous occupons de son suivi.

Dépôt des statuts

Nous déposons vos statuts au Greffe
du tribunal de commerce.

Réception du KBis

Quelques semaines plus tard, nous recevrons
l’extrait de KBis du tribunal de commerce.

Démarrage comptable

Nous mettons en place avec vous les outils de suivi comptable,
en particulier le logiciel. Nous vous formons aux notions comptables
et aux principes de gestion. Nous élaborons un tableau de bord.

Suivi et bilan

Régulièrement nous nous rencontrons pour suivre votre activité.
Le 1er bilan est le moment pour confronter les chiffres du prévisionnel
à la réalité. Nous vous conseillons sur les choix stratégiques à opérer.

Pourquoi faire un prévisionnel ?

Le prévisionnel est un ensemble de tableaux qui analysent sur 3 ans votre chiffre d’affaires, vos charges et votre trésorerie. C’est une analyse prédictive qui se base sur une étude de marché, des statistiques professionnelles, des devis déjà obtenus… La qualité de ce document est fortement liée à l’expérience et aux connaissances métier de a personne qui le rédige.

Le prévisionnel sert d’abord à calculer votre point mort, c’est-à-dire le chiffre d’affaires minimum à réaliser pour couvrir les charges. L’objectif est bien entendu de le dépasser. Le prévisionnel indique donc la viabilité de votre projet.

Le prévisionnel sert aussi à déterminer votre besoin en financement. Il correspond à l’investissement à réaliser et votre besoin en fond de roulement (c’est-à-dire à la trésorerie pour fonctionner).

Le prévisionnel sert donc à négocier un prêt auprès des banquiers ou à faire rentrer des investisseurs. C’est pourquoi il est vivement conseillé de confier sa rédaction à des professionnels.

Tous les ans, les experts-comptables de Ariance accompagnent des créateurs vers le succès. Pourquoi pas vous ?